Ce site utilise des cookies pour vous offrir une meilleure expérience. Lorsque vous y naviguez, vous consentez à son utilisation. Si vous voulez en savoir plus consultez la nôtre Politique de Confidentialité
J'accepte
Ferticentro

Spécialistes en traitements de l'infertilité

+351 239 497 280
Traitements

ICSI – Micro-injection intracytoplasmique des spermatozoïdes

Qu’est-ce que l’ICSI ?
La micro-injection intracytoplasmique des spermatozoïdes ou ICSI (de l’anglais, Intra Cytoplasmic Sperm Injection) consiste en l’injection d’un seul spermatozoïde à l’intérieur de l’ovocyte, donnant ainsi lieu à un embryon.

Les ovocytes sont recueillis à partir des ovaires et fécondés avec les spermatozoïdes en laboratoire. L’ICSI est généralement indiquée dans des cas d’oligozoospermie grave (homme avec un nombre très réduit de spermatozoïdes) ou en cas d’absence de fécondation lors de tentative (S) de FIV classique.

Pour réaliser une FIV / ICSI, un seul spermatozoïde par ovocyte est nécessaire, tandis que pour la FIV classique, il faut compter entre 50.000 et 100.000 spermatozoïdes pour féconder un ovocyte. Une fois obtenus, les embryons sont transférés dans l’utérus de la femme pour aboutir à une grossesse.

Nous vous contactons

Laissez-nous votre contact, nous reviendrons dès que possible

Nous vous contactons
Prendre un rendez-vous

De façon privée et sans compromis

Fixer un rendez-vous

Protocole de traitement

1. Contrôle et stimulation des ovaires

 

En accord avec les indications du médecin de la clinique, la femme commencera le traitement avec des médicaments inducteurs de l’ovulation. Ces médicaments, administrés par voie injectable, vont stimuler les ovaires afin de produire plus d’ovocytes que lors d’un cycle normal.

        Normalement, à chaque cycle menstruel, un seul ovocyte est libéré. Lors d’un traitement de Fécondation In Vitro, il est important d’obtenir                  plusieurs ovocytes. A ce titre la stimulation des ovaires est nécessaire afin que plusieurs ovocytes matures soient obtenus.
        Par des tests sanguins périodiques et des échographies régulières (afin de déterminer le niveau de certaines hormones associées au processus              de maturation des ovocytes), l’équipe médicale contrôle le développement des ovocytes.

        Dès que les follicules (petit élément en forme de sac dans lequel l’ovocyte est stocké jusqu’à sa maturation et sa libération) sont suffisamment              développés et lorsqu’ils contiennent un ovocyte mature, il est procédé à l’injection d’une autre hormone (Chorionique Gonadotrope humaine –              HCG) ayant pour fonction de provoquer la libération de l’ovocyte des ovaires.

        Lors de cette phase, le temps a un rôle fondamental : la ponction (opération de prélèvement des ovocytes à partir des ovaires) devra être                    réalisée 35 à 36 heures après l’administration de l’hormone HCG. Il est donc très important que les heures indiquées par le gynécologue pour              l’administration des injections soient strictement respectées. Faute de quoi, tout le protocole du traitement pourrait être remis en cause.

 

À la Clinique Francophone Ferticentro, nous sommes très rigoureux lors de cette phase du protocole : notre équipe médicale assure une surveillance pointilleuse de la patiente pendant 24 heures, de façon à garantir le respect précis du protocole et principalement que les médicaments aient été correctement administrés aux heures prescrites. 


2. Ponction

            La ponction correspond à l’opération de recueil des ovocytes, sous contrôle échographique et sous anesthésie, qui consiste à introduire dans le              vagin, une aiguille très fine (cathéter) pour recueillir les ovocytes dans chaque ovaire. Cette opération dure environ 15 minutes. A partir du                  jour de la ponction, la femme commencera à prendre de la progestérone (soit sous forme d’ovule vaginale ou sous forme de gel), de façon à                préparer son endomètre pour une implantation optimale des embryons.

            Le recueil de sperme est réalisé le même jour que la ponction des ovocytes de façon à féconder les ovocytes prélevés. Si le partenaire                          masculin ne peut pas être présent le jour de la ponction, le sperme pourra être recueilli et congelé au préalable.

            Lorsque que le recueil des spermatozoïdes est impossible par masturbation, une biopsie testiculaire sera pratiquée afin de recueillir les                        spermatozoïdes directement à partir des testicules.

            Après la ponction, les ovocytes sont transférés dans des milieux de culture en laboratoire, puis traités et micro-injectés avec un                                  spermatozoïde chacun (c’est-à-dire un spermatozoïde par ovocyte). Après cette manipulation, les ovocytes fécondés sont placés dans d’autres              milieux de culture afin de se transformer en embryons.

3. Transfert d'embryons

           Le jour du transfert dans l’utérus, entre trois et cinq jours après la fécondation, les embryons présentant les meilleures probabilités                             d’implantation, sont sélectionnés par l’embryologiste et un ou deux embryons son transférés dans l’utérus.

           Si plusieurs embryons sont de bonne qualité, le transfert pourra être fait le cinquième jour. Cette culture prolongée n’entraine pas de coût                   supplémentaire pour le couple.

 

           Les embryons sont transférés à l’intérieur de l’utérus sans qu’il n’y ait besoin de recourir à une anesthésie. Il est recommandé d’éviter des                   efforts physiques trop intenses après le transfert d’embryons et, si possible, de rester au moins trois jours au repos complet.

 

           Bien que la loi portugaise stipule qu’il soit possible de transférer un maximum de deux embryons, le choix du nombre d’embryons à transférer             est toujours une décision médicale et chaque cas sera évalué individuellement.
           Bien qu’habituellement un seul embryon soit transféré, dans certaines situations, deux embryons sont implantés pouvant donner lieu à une                 grossesse multiple. C’est pour cette raison que le nombre d’embryons à transférer est une décision médicale adapté au cas de chaque patiente.

 

 

  


4. Vitrification des embryons

           Les embryons surnuméraires – ceux qui n’ont pas été utilisés lors du traitement initial et qui présentent de bonnes conditions de viabilité –                   peuvent être vitrifiés et utilisés dans un cycle ultérieur (si le couple souhaite avoir un deuxième enfant ou en cas d’échec de la première                       tentative). Ils peuvent aussi être donnés pour des recherches scientifiques, être donnés à d’autres couples ou être détruits. La décision                         concernant le futur des embryons surnuméraires appartient au couple – à condition que les conditions prévues par la loi soient respectées.

Embryoscope® - Technologie de Vidéo Time-lapse (contrôle / monitoring permanent des embryons par vidéo)

  • À la Clinique Francophone Ferticentro, nous voulons le bonheur de nos patients et mettons tout en oeuvre pour les aider à obtenir une grossesse. Nous travaillons tous les jours pour atteindre cet objectif. Nous nous battons pour diminuer les marges d’erreurs et minimiser les facteurs pouvant faire qu’un traitement de FIV ou de FIV avec don échoue. C’est pour cette raison que nous avons été les premiers à utiliser au Portugal la technologie de l’EmbryoScope®. Il s’agit d’un incubateur de dernière génération, créé pour optimiser les conditions de la culture embryonnaire et permettant l’observation et l’évaluation des embryons fécondés par vidéo 24h/24h.

     

    Cliquez ici pour en savoir plus sur l'Embryoscope

Dans quelles situations l’ICSI (Micro Injection Intracytoplasmique des spermatozoides) est-elle utile?

  • L’ICSI est indiquée dans les cas suivants :

                      -Oligozoospermie grave (nombre de spermatozoïdes très faible) 

                       -Concentration élevée d’anticorps anti-spermatozoïde

                       - Absence de fécondation lors de tentatives de FIV classique

                       - Congélation du sperme pour des malades en rémission

                       - Troubles d’éjaculation (éjaculation rétrograde)

                       - Absence congénitale ou obstruction des canaux déférents (qui lient les testicules au pénis)

                       - Hommes ayant fait une vasectomie.

    L’ICSI avec ses propres ovocytes est aussi particulièrement utile dans les situations où les spermatozoïdes pour différentes raisons, n’arrivent pas à pénétrer dans les ovocytes et dans les cas où les spermatozoïdes ont des formes anormales.

    Si la femme dispose d’une réserve ovarienne diminuée (lorsque le nombre d’ovocytes obtenus est égal ou inférieur à quatre), l’ICSI pourra être aussi recommandée plutôt qu'une FIV classique, car le risque d’un éventuel défaut de fécondation avec une FIV classique pourrait remettre en cause tout le traitement.

    L’ICSI pourra également être utilisée si il s’avère nécessaire de recourir au sperme ou aux ovocytes de donneurs.

Plus d’informations

  • Coûts du traitement

    Si vous souhaitez en savoir plus sur les coûts du traitement, vous pouvez consulter nos tarifs en cliquant sur les liens ci-dessous :

    Pour les tarifs normaux : http://www.ferticentro.fr/fr/tarifs

    Tarifs spéciaux pour les membres de l’association «Les Cigognes de l’ Espoir »

    https://www.ferticentro.fr/fr/les-cigognes-de-lespoir/

    ou nous envoyer un mail :

    http://www.ferticentro.fr/fr/contacts

    Malgré un suivi permanent par le médecin en charge de chaque patiente (celui-ci étant toujours joignable par téléphone) et malgré l’application des normes de sécurité internationales les plus rigoureuses, certains effets indésirables sont possibles. Bien que très rares, ils font partie de la pratique médicale.

    Comme n’importe quel traitement médical, l’ICSI peut provoquer des effets indésirables. Les réactions indésirables aux médicaments prescrits lors des cycles avec ICSI sont très rares, modérées et passagères. Ces symptômes disparaissent peu de temps après leur apparition et ne sont pas alarmants. En cas d’aggravation ou de persévérance des symptômes, nous vous conseillons de contacter la clinique.

    Dans de très rares cas (moins de 1%), le syndrome d’hyperstimulation ovarienne (réaction excessive et potentiellement dangereuse aux médicaments prescrits lors de la stimulation ovarienne) peut survenir. Il se crée une accumulation de fluides et une formation de kystes aux ovaires. Les principaux symptômes sont les suivants : douleur pelvienne et/ou abdominale, nausées, vomissement et essoufflement. Cette réaction est grave et doit être immédiatement communiquée au médecin qui suit le processus. Dans les cas les plus graves, le traitement sera interrompu et la patiente pourra être hospitalisée. Si le syndrome d’hyperstimulation ovarienne survient après la ponction des ovocytes, le transfert d’embryons n’aura pas lieu et les embryons obtenus seront congelés pour être utilisés ultérieurement.

Voyez aussi

Prendre un rendez-vous

De façon privée et sans compromis

* Champs obligatoire pour établir un contact

i
Le nom recueilli sur le formulaire vise seulement à vous identifier lors d’une demande d’information.
i
Cette information est dans le seul but d'identifier.
i
i
Cette information est dans le seul but d'identifier.
i
Cette information est dans le seul but d'identifier.
Préférence du contact
Pièces-jointes
L'information envoyée sera traitée par Ferticentro avec l'objectif de développer contact ou consultation, sollicitation ou demande de tout type de service ou produit, même après cessation de rapport précontractuel ou contractuel, en incluant éventuellement, les communications.
bg image

Votre message est en cours d’envoi ...

bg image

Votre demande de consultation a été envoyée avec succès.

Bientôt vous serez contacté para Ferticentro pour fixer la date

Nous vous contactons

Laissez-nous votre contact, nous vous contacterons le plus vite possible

* Champs obligatoire pour établir un contact

i
Le nom recueilli sur le formulaire vise seulement à vous identifier lors d’une demande d’information.
L'information envoyée sera traitée par Ferticentro avec l'objectif de développer contact ou consultation, sollicitation ou demande de tout type de service ou produit, même après cessation de rapport précontractuel ou contractuel, en incluant éventuellement, les communications.
bg image

Votre message est en cours d’envoi ...

bg image

Votre demande de consultation a été envoyée avec succès.

Bientôt vous serez contacté para Ferticentro pour fixer la date